Elagage Saint Amand les Eaux

  • L'entreprise Dupriez Elagage tavaille dans la ville de Saint amand les eaux et ses alentours.

    Voici quelques petites informations concernant l'actualité des arbres de la ville de Saint Amand Les Eaux et de ses alentours

    Saint Amand les Eaux : l’abattage du hêtre malade dans le jardin de la tour .



    élagage à Saint Amand les Eaux

    Alertée par un courrier de Thierry Dupriez,élagueur, la Ville a saisi l’Office National des Forêt (ONF), dont un représentant témoignait jeudi soir de la gravité de la situation. «Cet arbre est victime d’un champignon,l’amadouvier.

    Il s’agit de l’un des pires champignons qui existent, puisqu’on le surnomme « l’éclateur de tronc ». C’est toute la structure de l’arbre qui est fragilisée, ce qui pose d’évidentes questions de sécurité. Il peut à tout moment perdre une branche ou plusieurs, voire toute sa couronne, ou s’effondrer…»

    Bien qu’un périmètre de sécurité ait été délimité ces dernières semaines autour de l’arbre, le Conseil municipal a entériné l’abattage du hêtre malade. Un nouvel arbre sera planté, probablement à un autre endroit cependant. Un autre arbre pose des problèmes de sécurité ; il s’agit du grand séquoia situé sur une parcelle communale face au parc de la Scarpe. Son cas sera étudié ultérieurement.


    élagage à Lecelles, élagage à Bruille, élagage à Rosult, élagage à Brillon, élagage à wallers, élagage à Bousignies, élagage à Bruille-Saint-Amand, élagage à Château-l'Abbaye, élagage à Escautpont, élagage à Flines-lez-Mortagne, élagage à Hasnon , élagage à Maulde, élagage à Millonfosse, élagage à Mortagne-du-Nord, élagage à Nivelle, élagage à Raismes, élagage à Rumegies , élagage à Sars-et-Rosières, élagage à Thun-Saint-Amand.

  • L'entreprise Dupriez Elagage tavaille dans la ville de Saint amand les eaux et ses alentours.

    Voici quelques petites informations concernant l'actualité des arbres de la ville de Saint Amand Les Eaux et de ses alentours

    Saint Amand les Eaux : plantation d'arbres sur la décharge..... .



    élagage à Saint Amand les Eaux

    La plantation d’arbres, effectuée ce samedi 20 février, au matin, est des plus symboliques puisqu’elle a eu lieu près de la décharge Malaquin. Une vraie mobilisation de terrain !

    Grâce à la mobilisation des collectivités de la CAPH, qui a offert 830 arbres, le Parc naturel régional Scarpe Escaut vient de planter de nombreuses espèces et essences qui devraient bien se développer sous nos climats, comme le charme, le noisetier, l’érable champêtre et le viorne obier.

    Marlène Gamelin, de l’association Canopée Déforestation, a donné des conseils de mise en sol avant que les bénévoles, répartis en deux groupes, ne creusent les trous ou posent tuteurs et arbres. Des parents étaient venus avec leurs enfants. Tous étaient convaincus de la nécessité de reboiser le terrain qui jouxte la décharge. Car la décharge ne fermera pas. Car il faut faire avec, s’inclinent les membres de Hainaut Environnement, de la fédération de chasse et de Sauvegardons la Qualité de Vie dans l’Amandinois. Martin Duby, président de cette dernière association, a expliqué que « le parc naturel régional est une région à sauvegarder » : « Même si, avec ce travail, on cache la misère, il faut continuer à se mobiliser car le travail que nous faisons ce jour, il s’était engagé à le faire ».